Comment procéder pour une entrée en retraite sans appréhension?

L'entrée en retraite, vous pouvez naturellement la considérer comme un renoncement ou une perte, ou au contraire comme :

  • Une découverte de territoires inconnus
  • Une sortie des sentiers battus
  • Un recommencement stimulant
  • Un tremplin, si vous faites preuve d’un peu de courage et d’esprit d’entreprise
  • Une remise en cause personnelle
  • Un changement de cap vous réservant des surprises étonnantes.

Pour ma part, j’ai aimé ma profession de pharmacienne et quand, l’heure a sonné, je me suis réjouie de disposer d’un temps tout neuf pour démarrer un projet  qui m’habitait depuis un certain temps.

C’était une façon :

  • de m’inscrire dans une réalité toute neuve,
  • de me jeter un défi,
  • de risquer des expériences inédites,
  • de me connecter avec des personnes inconnues afin de former un nouveau réseau de relations, de compagnonnage pour échafauder ensemble un projet,
  • de mettre à disposition certaines aptitudes.

 

Faire du BENEVOLAT, c’est donc se donner une structure de soutien, des objectifs, une finalité et le sentiment d’avoir encore un rôle à jouer dans la société.

 

Le projet qu’avec d’autres j’ai mis sur pied, s’appelle LECTURE A LA CARTE. Le groupe se compose d’une vingtaine de lectrices/lecteurs qui proposent des animations de lecture aux personnes âgées ou malvoyantes  et également à des enfants.

 

L’offre en BENEVOLAT est variée et vaste comme un océan,  cherchez un sillage, UN CHEMIN NEUF, vous le trouverez.

 

Pour terminer, je vous exhorte à être confiants. Envisagez cette NOUVELLE ETAPE de votre existence, comme une chance et avec joie.

Témoignage de Christine Jordan-Gross

Pour Lecture à la Carte

15.11.2012